Série spéciale - Qui suis-je vraiment ? (6) -   Mes conditions de travail

09/06/2020

J'(IMP)OSE

Et si on osait définir les conditions de travail qui sont favorables à notre épanouissement ?

En effet, souvent, on a l'impression de ne pas avoir réellement le choix, et que c'est le recruteur qui impose les conditions, ou les débouchés qui prennent le dessus dans nos décisions d'orientation.

Mais quel intérêt avons-nous à occuper un poste « parce qu'on a été pris » ou « parce que c'est un secteur qui recrute » ? Quel intérêt à long terme ? Quel intérêt pour notre bien-être ?

En réalité, le candidat vers l'emploi, comme celui qui crée son nouveau projet choisit lui-aussi !

Le candidat choisit de candidater. Pourquoi choisit-il ce poste plutôt qu'un autre ?

Le professionnel qui s'interroge sur son avenir peut aussi prendre le temps de cibler les conditions qui conviennent pour mieux choisir un métier.

QUELQUES QUESTIONS POUR DEFINIR SES CONDITIONS

  • La structure : Petite ou grande ? Publique ou privée ?
  • L'environnement physique : Dans un bureau ? en extérieur ? un peu des deux ? Au calme ? Dans le bruit ? 
  • Le statut : Salariat ? Missions interim ? Vacations ? Entreprenariat ? Fonctionnaire ?
  • Le cycle de travail : Plutôt jour ? plutôt nuit ? horaires fixes ou changeants ? horaires décalés ? Avec des pics d'activités (saisons, vacances,...) ? Temps partiel ou temps plein ? Mais aussi : Avec des déplacements ? A quelle fréquence ? Dans quel périmètre ? A quelle distance de votre domicile ?
  • L'activité : Tâches variées ? répétitives ? De quel type ?
  • Les relations : Travail en équipe ? Travail seul ? En autonomie ? Avec un public ? Lequel ? Des clients ? Des fournisseurs ? Une direction ? Des partenaires ? Des usagers ? En tant que manager ? Collaborateur ?
  • Et la santé : quelles conditions possibles pour vous préserver ?

Cette liste n'est pas exhaustive. Autorisez-vous à ajouter les conditions qui vous importent.

Ensuite, parmi ces conditions : priorisez-les pour obtenir une liste de ce qui vous semble réellement important.

Pour ce faire :

  • Imaginez-vous au travail, dans un contexte qui respecte ses conditions, comment vous sentez-vous ? Qu'est-ce que ces conditions vous apportent ? Quel serait l'impact sur vous si ces conditions n'étaient pas remplies ?
  • Centrez-vous désormais sur 1 à 3 critères indispensables à votre bien-être au travail. Vous pouvez garder dans un petit coin de votre tête ce qui est rhédibitoire, mais surtout, mettez toute votre énergie dans la recherche d'un métier qui répond aux critères que vous jugez indispensables à partir de la connaissance que vous avez de vous-même.

CONDITIONS DE TRAVAIL ET ORIENTATION

Pensez maintenant aux métiers qui correspondent aux conditions que vous avez sélectionnées. Quels sont-ils ? C'est à nouveau le moment d'explorer. (C'est aussi le moment de reprendre l'article « Mission investigation » si vous souhaitez un peu d'aide en plus).

Vous allez ainsi pouvoir prioriser les idées de métier en fonction des conditions dans lesquelles vous souhaitez travailler, en fonction des conditions qui conviennent à qui vous êtes.

Pour aller plus loin : Dans quelles conditions souhaitez-vous vivre tout simplement ? Dans quelles conditions avez-vous envie de passer la plupart de votre temps ?

Voulez-vous vous lever le matin pour rejoindre une équipe ? Voulez-vous travailler quand les autres se reposent et inversement ? Voulez-vous vous déplacer régulièrement ? Voulez-vous aller travailler à vélo ou prendre l'avion dans vos missions ?...

Quelles conditions de travail vous attirent ? Quelles sont celles qui peuvent trouver une harmonie avec votre vie personnelle ? Un ajustement de votre vie personnelle est-il possible pour une meilleure compatibilité avec les conditions de travail auxquelles vous aspirer ?

Alors imposez-vous vos conditions pour votre avenir professionnel ?