Série spéciale - Qui suis-je vraiment ? (5) - Mes compétences

02/06/2020

« Qu'est-ce que je sais faire ? » ; « Ce métier me tente bien, mais je n'ai pas les compétences. »

LES COMPETENCES : DE QUOI PARLONS-NOUS ?

De manière classique, la compétence regroupe 3 éléments : un savoir ; un savoir-être et un savoir-faire.

Prenons un exemple concret qui parle à tou.te.s : l'agent d'accueil a comme savoir-faire « gérer l'accueil physique ». Pour cet accueil, il ou elle doit être sociable, à l'écoute, serviable (son savoir-être)... Pour accueillir les personnes, il ou elle doit connaître une procédure, les noms des services pour orienter la personne (son savoir)...

  • SAVOIR

Ce sont les connaissances utiles pour réaliser une activité : une procédure, des informations sur le fonctionnement d'une machine, des règles d'hygiène, une méthode d'apprentissage, ...

On décrit un savoir par un nom : je connais « la procédure d'accueil », « les étapes de développement du nourrisson ».

  • SAVOIR-ETRE

Autrement dit : la manière d'être, les qualités qui s'expriment dans votre comportement du quotidien, dans les missions que vous accomplissez.

Cela fait notamment référence à la personnalité (thème que vous pouvez retrouver plus en détails dans la série spéciale « qui suis-je vraiment ? (4) »).

Un savoir-être, on peut le décrire par un adjectif : je suis « rigoureuse », je suis « diplomate ».

  • SAVOIR-FAIRE

C'est l''action menée au quotidien, l'activité concrète.

On peut utiliser un verbe pour l'expliciter : je sais « diriger ».

C'est lorsque ces trois points sont réunis qu'on peut considérer qu'une compétence est acquise.

On peut aussi parler de « compétences techniques », « compétences relationnelles, comportementales »... Ces dernières, aussi appelées « soft skills », sont parfois plus précieuses encore aux yeux des employeurs : votre capacité à travailler en équipe, votre leadership, votre gestion du stress... votre manière d'être de manière générale, ce qui pourra vous différencier des autres, vous rendre unique. Ce sont ces compétences qui ne s'apprennent pas de la même manière que les autres, via une formation. Elles font partie de votre personnalité et peuvent évoluer par la connaissance de soi, l'introspection, l'expérience... plus que par un apprentissage théorique dans une formation. 

COMPETENCES & ORIENTATION PROFESSIONNELLE

Dans le cadre d'une transition professionnelle, la question des « compétences » est importante. Mais ni plus, ni moins que les autres points que l'on a abordés dans cette série spéciale sur la connaissance de soi : valeurs, intérêts professionnels...

Il faut le préciser car parfois on a tendance à se centrer sur cette question, voire à se bloquer là-dessus quand on cherche un nouveau métier (« j'ai toujours été aide-soignant.e et je ne sais rien faire d'autre », « j'ai une formation dans le sport, je ne vois pas en quoi ça va m'être utile pour devenir guide touristique »...).

Evidemment, si vous allez vers un métier qui vous demande un total apprentissage (reste encore à le vérifier), et qu'une phase de formation vous semble insurmontable, ce n'est peut-être pas la solution idéale. Non pas parce que vous ne pouvez pas l'atteindre, mais parce que vous ne vous sentez pas à l'aise avec cette idée. Dans ce cas, voyez peut-être quelle solution intermédiaire, plus confortable choisir : quel métier/poste « de transition » pourra vous permettre de gagner confiance dans le domaine, et de voir si vous souhaitez aller plus loin ?

Bien-sûr, il est toujours utile de savoir quelles compétences vous avez dans votre bagage, et surtout, lesquelles vous avez envie de garder dans ce bagage pour voyager vers un nouvel avenir professionnel.

Exemple : « je ne supporte plus mon métier de prof à l'université parce qu'il me demande un temps interminable de correction des copies... Mais dans ce métier, publier des articles pour informer et transmettre des connaissances me plaisent », --> « le métier de journaliste m'intéresse ».

Il y a aussi les compétences qui vont se modifier en chemin : vos compétences « transférables ». Les compétences que vous pouvez transférer, déplacer, emmener avec vous, d'une destination à une autre, d'un poste à un autre, d'un métier à un autre, qui seront des points d'appui pour devenir opérationnel.les dans un autre domaine.

Quels sont les points communs entre les compétences de votre métier actuel et celles requises pour le métier visé ?

Exemple : d'infirmière à psychologue du travail, on peut retrouver le sens de l'écoute, le relationnel, la connaissance des pathologies qui peuvent se présenter chez un salarié en souffrance,...

Vous pouvez réutiliser une partie de vos compétences initiales, mais sous une autre forme. Peut-être dans un autre environnement de travail, avec un public différent, une autre finalité de votre travail...

Alors surtout, si vous avez tendance à chercher un métier qui correspond exactement à vos compétences actuelles, autorisez-vous à sortir de cette prison !  Vos compétences sont comme ces roses. Certaines restent derrière la grille, d'autres ne demandent qu'à vivre encore et se développer, certaines attendent même de croiser d'autres fleurs pour former un nouveau bouquet plein de couleurs...

L'AVENTURE D'UNE VIE

Les compétences s'acquièrent par : l'expérience, le terrain, la formation, parfois même le travail sur soi.

Ainsi, elles se développent tout au long de la vie, à tous les âges de la vie, malgré ce que l'on peut croire.

Elles permettent d'être opérationnel.e dans son travail, mais aussi de se sentir bien dans ce qu'on fait.

Prenez ce temps d'analyse de vos compétences. Il n'est pas négligeable dans le sens où il vous aide à voir le chemin parcouru, en décortiquant vos expériences. Cela rassure et permet aussi de voir avec quoi on part vers un nouveau projet.

Prenez aussi le temps de vous voir comme un individu qui se développe chaque jour de sa vie. Vous vous laissez ainsi une chance de plus d'apprendre encore.

Alors :

Des compétences, vous en avez déjà : Quelles sont-elles ?

Des compétences, vous allez en avoir de nouvelles : Quelles sont celles que vous avez envie de développer ? Quelles sont celles qui vous seraient utiles dans le domaine d'activités que vous visez ?

Des compétences, vous allez en transformer : quelles sont celles que vous avez déjà et qui pourraient être une base pour vous rapprocher du métier qui vous attire même si vous ne les utilisez pas exactement de la même manière ?

Bon chemin avec vos compétences : A vous de faire vos bagages ! Peut-être même que cela vous aidera à trouver la destination ! ...