Apprendre à m'écouter

04/06/2020

Le verbe « écouter » renvoie à la notion d' « accueillir favorablement » (d'après son étymologie).

Il s'agit de se réserver le meilleur accueil, en écoutant, ressentant... tout ce qui s'éveille lorsqu'on active ses 5 sens au service de... soi !

S'écouter est parfois connoté péjorativement : « tu t'écoutes trop ». Et pourtant...

A QUOI BON S'ECOUTER ?

Comment faites-vous pour mieux comprendre votre proche que vous avez envie d'aider ? 

Vous prenez du temps avec ce proche, vous allez vous offrir un moment de détente ensemble, sans doute tendre vos oreilles pour l'écouter, passer simplement quelques temps avec lui et votre présence suffira déjà à l'apaiser...

Et si cela fonctionnait pareil pour vous-même ?

Il s'agit de s'écouter pour :

  • Aller au plus proches de ses besoins, mieux se comprendre pour ainsi mieux se guider.
  • S'informer sur ce qui se passe en soi, sur ce dont on a envie, et ainsi mieux savoir quelle direction prendre.
  • Porter une meilleure attention à soi, prendre soin de soi.
  • Par conséquent, être dans une meilleure écoute du monde qui nous entoure.

COMMENT S'ECOUTER ?

« Il est nécessaire de s'arrêter pour écouter : écouter pour entendre, entendre pour comprendre » d'après un proverbe amérindien.

Voici quelques conseils :

  • S'arrêter, se poser dans un endroit paisible, au calme, où personne ne peut venir perturber ce moment (une partie de l'article « Appuyer sur pause » peut sans doute vous aider pour commencer).
  • Vérifier que le désir de prendre un moment rien que pour soi est bien là, que vous êtes prêt.e à mieux vous connaître de l'intérieur.
  • Commencer à vous mettre en relation avec vous-même, s'ouvrir à vous-même : commencer à tendre l'oreille vers l'intérieur de soi : ressentis, émotions, du positif, du négatif... Pour ce faire : prendre conscience de toutes les parties de son corps, comme dans une séance de relaxation par exemple. Etre présent à soi.
  • Se centrer sur soi, juste sur soi : ne pas chercher à analyser ce que vous ressentez, à donner du sens : juste laisser exister ce par quoi vous êtes traversé.es à ce moment présent.
  • Laisser s'exprimer la petite voix en vous qui vous envoie des messages.
  • Accepter ce qui apparaît, avec grande BIENVEILLANCE, SANS JUGEMENT.
  • Profiter de la détente, accueillir les émotions qui apparaissent, les sensations dans le corps, les remercier si elles vous apportent une plénitude, leur envoyer des messages positifs si elles sont trop envahissantes.
  • Revenir progressivement à votre vie en gardant la sensation positive de ce moment, les émotions traversées, les messages qui sont apparus...

En somme : accueillir ce par quoi nous sommes traversé.es, simplement.

L'ECOUTE DE VOUS-MEME SE DEVELOPPE

Décidez-vous de vous offrir ces moments d'écoute envers vous-même ? Quand allez-vous vous offrir ce premier moment ?

Peut-être en avez-vous déjà fait l'expérience, comment procédez-vous pour mieux vous écouter ?